dimanche 6 août 2017

Mois après Mois #27 : Juillet 2017


Cela se sent que je ne travaille plus à plein temps... Juillet a été très riche en photos, en couleurs, et en dépenses !




  • Les soldes ont été très fructueuses cette année, et sur cette photo, cela ne faisait que commencer !




  • Dans un des sacs, une très belle trouvaille :




  • Le potager va bon train, entre grosses chaleurs et grosses pluies orageuses.




  • Premier week-end travaillé au Château, et j'étais de mariage !





  • Ma maman a essayé de faire sécher des hortensias d'après une astuce vue sur le web. Ce n'est pas la bonne apparemment, on essayera une autre cet automne en les pendant par la tige.




  • Oh, une hermine ! La photo n'est malheureusement pas de moi... Les trucs cool là haut se passent toujours quand je travaille :/





  • C'est l'heure d'une pause gourmande chez Augustine et Balthazar (la boutique/ le restaurant vegan dont je vous parlais le mois dernier). 


Thé froid, le vrai et glace abricot 😋



  • Et je ne suis pas repartie seule... ❤




  • Elle ne sera pas sous le sapin cette année, parce qu'elle est déjà à mes pieds, cette nouvelle paire  ! 😍




  • J'ai emmené Voltaire visiter un Fort à 30 minutes de la maison. Un peu d'histoire locale.




  • Visiteur du soir, que je suis bien contente d'avoir aussi bien capturé. Dans la lumière, juste devant la fenêtre au moment de fermer les volets.
  • Chensy devenait folle lorsqu'elle tombait sur un en boule, elle pensait que c'était un ballon... heureusement, elle ne s'est jamais blessée avec un picot.





  • Découverte d'une nouvelle marque de créations en cuir made in France et handmade. Cette couleur terracotta m'a beaucoup plu, comme vous pouvez le constater !





  • Nouveau mariage, je m'amuse avec l'appareil photo de mon portable !





  • Faute d'hermine, j'aurais au moins cette belle photo: l'Eté dans le Haut-Jura.





  • Le potager est prêt pour Août !




*

Beaucoup d'achats, de choses utiles et plus futiles. Le plaisir est là, c'est l'essentiel non ?!



*

Et puis le 14 juillet, il y a eu un mot écrit sur le livre d'or du Château à mon intention. L'ensemble était très élogieux, mais j'ai énormément apprécié "belle élocution". Déjà en cours lors des exposés, c'était un point fort. Si je suis loin d'être calée dans mon sujet, et que j'ai encore des lacunes dès que je sors des informations générales de la visite, j'ai au moins ce bon point pour moi, et pour mes interlocuteurs :)


*

 La photo du Mois ne peut être que celle-ci :


J'ai retrouvé O'maha. Elle surveille mes nuits, tout près de moi.


Le travail artistique est impressionnant. Le talent est incontestable. Quel réalisme. J'ai hésité sur la photo, mais j'ai fait le bon choix, et la magie entre les dix doigts de Virginie a opéré.


Depuis son départ, je porte un intérêt particulier à habiller mon lit. J'ai toujours voulu le faire, mais je me l'interdisait car malheureusement, ce n'était pas possible de garder le lit propre avec O'maha.
Mais elle manquait. La photo est complète maintenant, et je voulais la partager avec vous sur le blog uniquement, entre nous...





*

Je vous souhaite un très bon mois d'Août, 
rempli de "coquillages et crustacés" !

lundi 10 juillet 2017

Mois après Mois #26 : Juin 2017


Quel retard pour ce billet du Mois !












Juin a été le mois de la lavande, particulièrement belle cette année, j'ai saisi l'occasion.

J'ai passé l'écrit de mon concours.

Je me suis amusée à photographier mon joli goûter estival, cookies maison offerts par ma collègue du Château, abricots du marché, madelaine bio de chez Botanic, bref, de bons produits !

J'ai découvert une nouvelle boutique dans la ville de Voltaire, comme je les adore : de jolies créations artisanales et locales. Je suis repartie avec une petite pochette étoilée et deux adorables paires de boucles d'oreilles, dont l'une réalisée avec des capsules nespresso, 

Et cette boutique a aussi un restaurant associé. Une table tendance, bio et vegan, c'était une première. Une décoration fraîche et colorée, un menu sympathique, qui nous a rassasié !

A la veille de l'Eté, le rosier à fleurs blanches s'accordait de sa belle couleur avec le mur et donnait cette jolie photo de dos.

J'ai profité d'un apéro imrovisé en compagnie d'un généreux soleil haut-jurassien pour mon dernier dimanche avant novembre.


Au boulot, ce dernier mois n'a pas été reposant, beaucoup de chaleur (aux caisses, plus de 30 degrés, et sous les verrières, plus de 40°C...), encore du monde au début de mois.
J'ai terminé le 30, et recommencé au Château le lendemain.

J'ai quand même pu profiter de 5 jours de repos la semaine dernière.


*

C'était un gros mois de Juin à un rythme soutenu, et plus globalement, cela a été une grosse saison, beaucoup, beaucoup de monde, dès Mars.

Donc pas de vacances cette année, mais c'est quand même un autre rythme au Château, moins intense, excepté les week-ends de mariage qui me font bien transpirer ! 



*

Juillet est déjà bien entamé, alors j'en profite pour vous écrire cette info apprise mercredi dernier : je suis admissible à l'oral, au moins aussi bien que l'année dernière, c'est ce que je voulais, et ce n'était pas gagné avec les maths !!

136 pour 40 places, une épreuve facultative d'anglais et un oral. L'écrit a déjà déterminé en partie mon classement. Je ne me prononce pas, je ne sais pas, mais je vais jusqu'au bout comme à chaque fois. 
Par contre, je doute que cette année se termine sans la concrétisation de quelque chose... reste à savoir quoi ! 



Je suis moins présente sur les blogs, les réseaux, mais je pense bien à vous, et je lis toujours vos articles attentivement :) 

Des bisous et continuez-bien Juillet.

vendredi 2 juin 2017

Mois après Mois #25 : Mai 2017



En Mai, fais ce qu'il te plaît, c'était à peu près ça !



  • Pour le 1er Mai, j'ai trouvé cet arrangement de muguet, de roses, et de petites fleurs violettes séchées.
  • Malheureusement, ce n'était pas le muguet du jardin, on ne s'est pas occupé de lui, il a manqué d'eau, et il est mal placé (trop exposé).




  • Il me fallait ces mugs, pour la maison du Jura ! Je craque pour beaucoup de choses au boulot, surtout les décorations (sur cette photo, elles viennent toutes du magasin !)




  • Je devais travailler le dimanche 07, mais finalement j'ai eu ma journée car le soleil n'était pas au rendez-vous ! Des amis étaient à la maison pour le week-end, et j'ai profité d'un bon repos gastronomique le midi.




  • Il me fallait cette grenouille pour finir de décorer notre salon de jardin.
  • Elle est marrante, non ?!




  • Lundi 15 mai, le petit renard prenait la pose, cela faisait longtemps. 




  • Le 23, Cibou a fêté ses 7 ans de vie à la maison !
  • J'ai posté sur Instagram cette photo que j'aime beaucoup, celle qui m'a fait craqué...
  • Je me rends compte comme elle était jeune. Je suis certaine qu'elle avait moins 6 mois, bien que l'on ait indiqué 1 an sur le papier de l'adoption.
  • Elle a bien changé !
  • Et je ressens un assagissement chez elle. Elle est toujours très caractérielle et continue à faire régulièrement un tour de chambre, en grignotant quelques plinthes au passage... mais elle ne saute plus sur les structures mises à sa dispition par exemple ; bien qu'elle le fasse toujours dans son enclos. Et elle rentre aussi plus rapidement dans l'enclos pour s'y allonger ; bien qu'elle cherche toujours à en sortir durant la soirée.




  • Jeudi 25, c'était l'Ascension, journée travaillée pour moi, mais bonne journée au boulot, malgré la chaleur et le monde, bonne humeur, c'était ma fête !
  • La journée avait bien commencée par un petit-déjeuner dehors, instagramable !
  • Et elle s'est bien terminée par un  restaurant vietnamien que je voulais essayer depuis un moment.





  • Vendredi 26, c'était une journée de repos passée au soleil, mais en altitude ! Ma maman a fait ce joli bouquet des fleurs du moment (il y en a beaucoup cette année), pour ma grand-mère.




Mai a été le mois des premières fraises du potager, belles, rouges, odorantes, sucrées, parfaites ! 😍



*

L'été se prépare doucement, les rosiers ont fait leurs premières fleurs de la saison, mais ce sont celles d'une clématite qui nous a été donnée l'an passé, très fleurie, que j'ai photographié.



Il n'y a plus qu'à souhaiter la bienvenue à Juin ☀
Et pour bien commencer le mois, vous souhaiter un très bon week-end prolongé !

lundi 15 mai 2017

Milou et Cibou - le quotidien à deux


Cela fait un petit moment que je pense à ce billet, sans trop savoir comment le rédiger pourtant.


On sent chez Milou une baisse significative par rapport au début d'année et à ses vacances à la montagne.

Il n'est plus question de faire un tour de 20 minutes environ à la sortie de 13h. Quand je le sens vraiment motivé, on le fait encore, mais on parle d'une fois par semaine. Sinon, c'est sortie dans le jardin la plupart du temps. Il a encore l'envie de renifler les odeurs, mais en faisant plutôt du sur place qu'en marchant. Le corps ne suit plus. Les faiblesses à l'arrière train sont très visibles maintenant, quand il est debout et ne bouge pas, l'arrière train s'affaisse, et il se retrouve quasiment en position assise. 
Il glisse dans les escaliers quand il les descend et retourne en arrière quand il les monte. On doit le pousser ou le porter.
Il ne réagit plus trop aux bruits et ne nous entend pas rentrer dans la maison, encore moins la sonnette.
Il dort beaucoup.

Il n'est plus question non plus de jouer, et même de rester avec lui dans le jardin. Pour moi, c'est ce qui est le plus dur à accepter dans sa vieillesse. Il ne sait plus quoi faire dans le jardin, même si on est avec lui. Il reste debout, déambule, va et vient, dedans, dehors, mais il ne comprend plus. Avant, il allait dans l'herbe, se roulait de bonheur, puis il se posait tranquillement et observait. Il savait ce qu'il avait à faire, en restant non loin de nous. Il ne veut plus rester, cherche à rentrer, mais ressort aussitôt car nous y sommes pas. Il n'est pas tranquille.

Du côté de l'alimentation, il a été pendant des mois au top de sa forme, et dévorait ses gamelles. Mais les fêtes sont désormais des déclencheurs de ses troubles qui ont réapparu depuis Pâques. Il refuse ses gamelles, ou mange très peu le matin. On lui repropose, et généralement, il la finit le midi. Le soir c'est mieux. Quand il est très perturbé, cela peut durer plusieurs jours, mais il finit par recommencer à manger avec appétit, par lui même. On s'est habitué, comme avec O'maha, et ça revient toujours.

Il est par contre encore très excité pour la sortie du matin. Et il court, voire sprinte alors qu'à midi au contraire, il traîne, beaucoup...

J'ai aussi moins de temps à lui consacrer cette année, mais ça me parait bien loin nos balades de trois quart d'heures, et les photos prisent pendant notre tour. Il ne pose plus. Il est perdu sans sa laisse et son harnais, et ne comprend pas ce qu'il doit faire si je le sors en dehors de ses heures de sorties habituelles. Il n'a plus ce regard vif, intéressé, observateur.
C'est assez étrange comme sensation d'avoir un chien, mais qui n'a plus tout à fait le comportement d'un chien. C'est comme ce monsieur ou cette dame âgée qui marche avec une canne sur le trottoir avec le chien aussi vieux que lui ou qu'elle, loin derrière. La différence est que le chien est sans laisse (je ne me le permets plus à cause de sa cataracte et de son ouïe diminuée, il ne répond plus à son nom bien qu'il entende encore certains autres bruits).


Il est sénile, mais je le reconnais encore, dans son excitation tous les matins, et je ris encore de ses clowneries, c'est pour ça que je l'ai choisi au refuge, un chien tout excité et aboyeur, le petit chien d'à côté me semblait trop calme !




*

La miss Ciboulette va sur le même chemin que Milou, à la différence que ça ne se remarque pas physiquement, ni même dans son comportement. C'est plutôt sa santé qui est en question. Depuis son hospitalisation, puis une visite pour son œil, il y a eu la visite annuelle pour le vaccin. Elle va bien depuis, à l'exception des éternuements qui continuent avec un peu de jetage blanc. D'après la véto, son hospitalisation l'a fragilisé et cette autre fragilité s'est installée, de manière chronique (ça recommence...). Je lui fais 15 minutes d'inhalation une fois par semaine sur conseil de la véto. Pas d'amélioration, mais pas de dégradation non plus car l'œil ne coule plus.

Les habitudes ne changent pas, les gamelles sont attendues, et le flop du soir dans la chambre toujours très apprécié après un petit tour dans le bac à foin.




*

Le départ de O'maha n'a pas eu de conséquence sur les deux, mais on avait pris soin de l'emmener directement au jardin, et de ne pas remonter avec elle dans la maison.


Le quotidien est allégé, à deux, et notamment pour mes grands-parents qui n'ont plus besoin de monter à l'étage si nous sommes absents seulement en journée. Cependant, sortir Milou est devenu compliqué pour eux, et l'idéal est qu'ils ne s'en occupent plus.
Depuis que Milou a eu son gros soucis alimentaire en 2014, on a augmenté les sorties dans la journée, car son trouble s'était accompagné d'une légère potomanie. Et j'ai développé cette "pensée humaine" qu'il ne peut pas faire pipi à tout moment, et notamment pendant la nuit, a 16 ans... alors, on le sors plus souvent. Mais il va falloir que cela change, et simplifier encore, pour tout le monde.

*

Leur vieillesse se passe plutôt bien pour le moment. Mais chacun à sa grosse faiblesse qui pourrait les emporter, la paralysie de l'arrière train, une tumeur. Je ne compte pas encore des années avec eux, O'maha s'était beaucoup dégradée sur sa dernière année. C'est difficile de savoir.



Photo du jour, petite sortie au moment du goûter. 
D'abord debout et perdu, il s'est finalement couché, et a profité, quelques instants d'être dehors, au soleil, avec nous.